Comment savoir si vous êtes sur la bonne Voie?

comment trouver sa voie

Hello les universels! Alors, vous êtes inspirés par les énergies du printemps, vous aussi? Aujourd’hui, après avoir regardé un film d’action-comédie (« Agent très spécial ») où le personnage a dit: « Un jour, quelqu’un a dit: « vous êtes le héros de votre propre histoire » «  (oui, une citation a l’intérieur d’une citation, je suis forte =p) et ça m’a inspiré! Je me sentais appelé à écrire un article mais je ne savais pas sur quoi et puis, j’ai retrouvé cet article que j’ai écrit dans mon carnet lors d’un trajet en métro.

D’après mon carnet (je ne me souviens plus du tout pour être honnête), il y a deux ans, un visiteur de mon ancien blog du Labyrinthe Universel m’avait écrit en me racontant son parcours où il cherchait à savoir si oui ou non, il se trouvait sur le bon chemin. Vous savez, la fameuse Voie que l’on recherche tous. 😉 Son questionnement m’a inspiré vu qu’à l’époque, je me posais exactement la même question concernant ma voie professionnelle.

Il y a 7 ans (qu’est-ce que je me sens vieille en écrivant ça), j’étais en pleine galère scolaire à sauter d’une licence à une autre en espérant trouver une voie par défaut qui me conviendrait un peu plus que l’autre. Aujourd’hui, j’ai fait beaucoup de chemin car oui, je l’ai fini par trouver ma Voie mais pas de la façon dont je pensais le trouver au départ. Mais je vous raconte cela en fin d’article. Venons-en au sujet principal!

Comment savoir si vous êtes sur la bonne Voie?

Comment savoir si vous avez fait le bon choix? Et si c’est difficile, est-ce que ça veut dire que vous avez prise la mauvaise décision? La réponse est simple mais difficile à appliquer et pour savoir si vous avez choisi la bonne Voie ou non, demandez-vous vers quoi êtes-vous appelé à faire?
Je veux dire par là quelles sont vos passions, vos rêves, vos aspirations? Qu’avez-vous envie de faire pour contribuer au monde? Quels messages avez-vous envie de laisser derrière vous? Vous n’êtes pas non plus obligé de superposer votre Voie à votre carrière professionnelle, du moins, tant que vous ne haïssez pas votre job ou que celui-ci tire sur votre énergie chaque jour, tellement que vous vous sentez comme un zombie.

Arrêtez de chercher le bon chemin

Surtout pas à l’extérieur de vous. Pour ma Voie professionnelle, l’erreur que j’ai faîte a été de voir les possibilités que la société me présentait et de voir si je pouvais rentrer dans ces cases. J’ai essayé plusieurs fois et ça ne m’a fait qu’enfoncer encore plus. N’espérez pas trouver la réponse à l’extérieur car celle-ci a toujours été à l’intérieur de vous. Tant que vous continuez à chercher à l’extérieur, vous continuerez à tourner en rond jusqu’à avoir le tournis.

Pour changer, regardez à l’intérieur de vous et écoutez-vous. Apprenez à vous connaître, vos qualités, vos capacités, votre potentiel, ce que vous aimez faire, ce que vous n’aimez pas faire. Ce qui attire votre curiosité, ce qui vous fascine. Les valeurs qui vous portent et celles qui vous dégoûtent. Faîtes une liste de toutes ces choses-là et ce n’est qu’ensuite que vous pourriez voir s’il y a une case qui vous corresponde.

Que faire si ma Voie n’existe pas?

ça y est, vous avez fait votre liste et vous savez à peu près ce que vous voulez faire, ce que vous voulez être, ce que vous voulez distribuer au monde. Votre job idéal, votre job de rêve. Mais! que faire s’il n’y a aucune case , aucun « vrai métier » qui correspond à ce que vous voulez faire? S’il n’y a pas de chemin, c’est que c’est à vous de le créez.

Oui, ça fait peur et c’est difficile (du moins, au début). Oui, les gens ne seront pas très contents pour vous, ils se sentiraient plus rassurés si vous prenez des voies qui existent déjà. Mais hey, ces voies qui existent déjà, c’est bien parce qu’il y a eu une personne qui a osé la créer, non?

Ne choisissez pas de vivre une vie par défaut!

Alors si vous vous sentez perdu dans vos études, dans votre métier qui ne vous procure aucune joie, ni ne donne aucun sens à votre vie, il serait peut-être temps de vous tourner vers une voie que vous n’avez jamais envisagé jusqu’à maintenant et cette voie alternative, cela pourrait être l’entrepreneuriat.

Mon histoire

Je sors d’un bac littéraire et… oh ben, c’est tout, j’ai juste un bac L en poche en faîte. J’ai poursuivi dans une école d’art mais que j’ai dû abandonné suite à des soucis perso. Je me suis perdue pendant deux autres années à passer d’une licence informatique à une licence littéraire. Chaque jour, je me demandais ce que je faisais là et pour être franche, je n’en avais rien à faire de ces cours, ni des métiers que le parcours offrait. Aucun métier ne me parlait excepté le graphisme mais je n’avais pas pu finir l’école d’art alors que faire?

J’ai arrêté le labyrinthe scolaire pour me prendre une année tranquille pour savoir ce que j’avais vraiment envie de faire. C’est là que j’ai découvert la création de bijoux et l’entrepreneuriat. Je suis devenue entrepreneure officielle en 2013, j’ai fait de la création de bijoux et en parallèle, je vendais des box artisanales. Puis, j’ai ouvert un e-shop de créateurs en ligne.

4 ans après, je suis revenue à mon métier rêvé de départ: le graphisme. Mais pas en allant dans des écoles publiques ou privées mais en apprenant seule en autodidacte. J’ai réussi à construire mon univers, apprendre le marketing, développer mon entreprise, travailler sur ma relation à l’argent. J’ai découvert que l’entrepreneuriat était une voie de développement personnel à elle seule vu tous les obstacles intérieurs et les forces que l’on découvre lorsqu’on avance sur cette voie d’entrepreneure.

Et je vous dis pas comment je m’épanouie à fond dans ce métier que j’ai créé! La déprime des études scolaires, j’ai l’impression qu’elle provenait d’une autre vie! Maintenant, j’adore les lundis, je me lève avec excitation à l’idée de travailler, je résiste à ne pas travailler pendant les jours de repos même! À l’époque, jamais je n’aurais cru vivre une aventure pareille, je savais même pas que ça existait l’entrepreneuriat et qu’on pouvait construire une marque seule à partir de rien! Concrètement, voici mon autre univers: Inspiré & Créé, que j’ai pris des années à développer.

Alors, si vous ne trouvez pas votre métier idéal, il est encore temps de le créer! Ne dîtes pas qu’il est trop tard, car tant que vous êtes en vie, il reste toujours du temps pour le faire!

Commentaires Facebook

About Aline

Je m'appelle Aline, je suis passionnée d'ésotérisme et de développement personnel depuis mon plus jeune âge. Je propose mes services de tirages de tarot, de mesure de taux vibratoire et de visite du monde intérieur que vous pouvez voir sur la page SERVICES en haut du site.

Comments

  1. « tant que vous êtes en vie, il reste toujours du temps pour le faire! » OUI.
    Merci pour ce message plein d’optimisme. Suivre sa voie est toujours un chemin qui fait peur car on ne sait absolument pas où on va ou parfois comment on y va. Mais passer à côté n’est pas la solution. Un pas plus un pas plus un pas, apprendre, avancer, se faire confiance, grandir et voir doucement ses rêves se réaliser c’est merveilleux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up