apprendre à s'aimer

S’aimer, c’est difficile de nos jours. Avec toutes ces injonctions de la société “Faut que ton corps soit comme ci”, “Que toi, tu sois comme ça, sinon t’es trop bizarre, marginale, etc“. Comment peux-tu arriver à t’aimer tel que tu es quand le monde autour de toi te hurle d’être autre chose que toi-même?

J’ai grandi dans une famille où j’ai toujours été comparée à mes cousines. TOUJOURS depuis mon enfance et même jusqu’à l’âge adulte. Durant les réunions familiales, je suis toujours la cible de celle qui n’est jamais assez. Et même si parfois, je ne dis rien et je me contente de sourire, parce que je les aime quand même ma famille, bah, dans ma tête, c’est “F*ck, laisse-moi être moi-même, m**de!

Bref, depuis que j’ai découvert le développement perso (soit en 2010), j’apprends à m’aimer, chaque jour et franchement, c’est un looooong voyage.

Je te partage, aujourd’hui, trois exercices pour ré-apprendre à t’aimer et aussi, je vais t’expliquer pourquoi s’aimer soi-même, c’est important et pas parce que les adeptes du développement perso le disent.

S’aimer soi-même, pourquoi faire?

C’est pas mieux de se “détester” et de chouiner avec les copines “Han, regarde, je veux les fesses de cette nana!” ou se plaindre ensemble en sirotant un cocktail?

Sauf que s’aimer, c’est pas que pour faire jolie sur la couverture en mode “Moi, je m’aime!, regarde ma jolie bouille sur Insta!

Parce que quand tu t’aimes pas, ça crée des conflits intérieurs. Tu te sens mal dans ta peau, dans ta tête. T’as envie de te cacher. T’as peur qu’on te critique, qu’on te juge ou comme moi: qu’on te compare aux autres.

Tu te sens pas assez bien. T’as envie d’être quelqu’un d’autre parfois et de fuir ton corps, ta tête, ton coeur. Et ça crée pas que ce genre de dégâts psychiques mais aussi… universels, on va dire?

En faite, quand tu t’aimes pas, tes énergies vont se replier sur elles-même. Au lieu de déployer ton aura dans le monde et aimer et reprendre ta vie en main, tes énergies vont se cacher à l’intérieur de toi-même.

ça fait que les gens ne te voient pas telle que tu es, ou encore, tu portes des masques, tu n’oses pas t’affirmer, tu manques d’estime de soi, etc. Cela crée des croyances limitantes et des schémas négatifs qui vont, à leur tour, influencer sur ta façon d’agir dans le monde et dans ta vie – et donc ta destinée!

Et ces énergies de conflits que tu enfouis à l’intérieur de toi vont t’attirer des emm**des: encore plus de jugements, des situations, des gens qui vont te faire sentir comme une m**de, qui ne vont pas te respecter et qui ne vont pas t’aimer… (Tu connais la loi d’attraction?)

Parce que tu ne t’aimes pas toi-même.

Bref, voilà donc en résumé, pourquoi il est important d’apprendre à t’aimer. T’aimer c’est aimer la vie qui coule à travers toi.

1/ Miroir, miroir, dis-moi que tu m’aimes

J’ai fait un exercice drôlement sympa, l’autre jour (qui m’a justement inspiré cet article). À la sortie du bain, alors que je me séchais les cheveux devant le miroir, je me suis regardé dans les yeux et j’ai commencé à me dire: “Je t’aime même si…

Se dire “Je t’aime“. En se regardant droit dans les yeux devant ton miroir. Si c’est à voix haute, c’est encore mieux. Car l’impact visuel et auditif rendent l’affirmation encore plus puissante pour le subconscient.

Exemple:

  • “Je t’aime même si tu as des défauts et que Chéri te le reproche souvent.”
  • “Je t’aime même quand tu procrastines à fond au lieu de bosser sur ton super projet.”
  • “Je t’aime même si des fois, tu es malade.”
  • “Je t’aime même quand tu traverses des périodes difficiles et que tu as envie de tout lâcher.”
  • “Je t’aime même si des fois, on ne dirait pas.”
  • Je t’aime même si tu viens de crier sur tes enfants.

Pense à le faire quand tu sors de la douche, pendant que tu te maquilles, te brosse les dents et quand tu passes devant un miroir, une vitrine, vite fait…

Lance-toi un “Je t’aime“. Parce que non seulement, on ne nous le dit pas assez mais aussi, on ne se le dit pas assez nous-même.

S’aimer soi d’abord avant de quémander l’amour chez les autres. (Parce que plus tu t’aimes et moins t’as besoin qu’on te donne des preuves d’amour et d’attention! = Dépendance affective!)

2/ “Merci mon corps!”

Exprime de la gratitude envers ton corps avant de t’endormir, le soir. Ton corps enregistre tout ce que tu dis, tout ce que tu penses. Tes cellules t’écoutent et un merci, un encouragement leur font toujours du bien à entendre.

Il faut dire que ton corps t’accompagne depuis ta naissance. Il se régénère chaque nuit, etc et il fait tout pour que tu sois en bonne santé (si tu n’es pas en bonne santé, c’est que t’as des blocages à libérer pour permettre à ton corps de s’auto-guérir!)

Quand tu es malade et que tu es en rogne contre ton corps et sa sal*perie de maladie, bah, franchement, ça n’aide pas ton corps à guérir. Ses cellules vont enregistrer ta haine, ta colère et ça ralentit le processus de guérison.

Alors, la nuit, dis merci à ton corps:

  • “Mon corps, merci de m’avoir permis d’aller en ville faire du shopping, aujourd’hui.”
  • “Merci de m’avoir permis de faire ma séance de yoga, j’ai adoré!”
  • “Merci de m’avoir permis d’avoir une excellente séance sous la couette avec mon chéri. <3”
  • “Merci de m’avoir permis de déguster ce délicieux repas.”

3/ Chouchoute ton corps

Nourris ton corps sainement au niveau de l’alimentation, du sommeil, de l’exercice. Il ne s’agit pas d’avoir un régime hyper strict, tu peux t’autoriser des friandises, de temps en temps, et sans te culpabiliser. Il s’agit de respecter ton corps sans pour autant le forcer à faire ou à ne pas faire quelque chose.

Tu peux aussi montrer à ton corps que tu l’aimes:

  • T’offrir un (auto-)massage (Mhh, les massages de pieds <3)
  • Te chouchouter le corps, la peau du visage (faire des masques, des bains (j’ajoute du gros sel dans le mien avec des pétales de roses – ça permet de purifier le corps et l’esprit dans une ambiance de luxe <3)
  • Te faire plaisir
  • Te mettre dans un environnement qui te fait du bien (je parle pas seulement des balades dans la nature, mais aussi faire en sorte que les pièces de ton appartement aient une ambiance / un décor qui te font te sentir bien quand tu es dans ta salle de bain, ta chambre, ton salon, ta cuisine…)
  • Porter des vêtements et des accessoires qui te sont confortables et qui te mettent en valeur (bye bye les culottes trouées, les pulls qui grattouillent ou les vieux châles tout moches que t’aimes pas mais que tu portes par défaut)

Tout ce que tu fais à ton corps sont soit des preuves que tu l’aimes ou soit que tu ne l’aimes pas!


Des rituels tout simples mais qui veut beaucoup dire pour ton corps. Tout comme les petites attentions de ton entourage sont ceux qui rendent ton quotidien si plaisants (les caresses de ton chien, le sourire du chéri…).

N’hésite pas à partager tes astuces en commentaires et si tu as apprécié sa lecture, tu peux le partager sur les réseaux? Je t’en serai super reconnaissante!

Pour libérer les blocages qui t’empêchent de t’aimer pleinement

féminin sacré défi

Si tu veux aller encore plus loin pour apprendre à t’aimer et à créer une transformation en toi et autour de toi afin de te réaliser pleinement dans une vie alignée et épanouie, je t’invite à t’inscrire au défi gratuit: 5 jours pour te reconnecter à ton Féminin Sacré!

error: Ceci est un contenu protégé!

Pin It on Pinterest